OSRIC

deco-osric1

OSRIC : Old School Reference and Index Compilation

Osric est un rétroclone écrit en anglais par Matthew Finch et Stuart MarshalOSRICl des Règles avancées de Donjons & Dragons. D’abord publié sous forme d’un « Manuel des Joueurs »  en 2006 il est devenu un jeu complet au fur et à mesure des ajouts. Osric reproduit les règles d’AD&D dans les limites imposées par la licence OGL. La version française d’Emmanuel Brunet est parue en 2012 elle est disponible en PDF et à l’impression. Les ressources à disposition en français sont faméliques, il y al’aut le Tombeau de Malagor (une aventure pour 5 à 8 personnages de niveau 8 à 10) et Les Catacombes de la Ville Morte (qui est une sorte d’aventure solo sans MD).

Différences avec AD&D

Les règles sont à 99 % compatibles, la présentation des règles diffère toujours dans un souci de respect du copyright.

Quelques différences :

  • Il n’y a pas de Moine ni de Barde et de psionique.
  • Les tables de progressions des XP sont légèrement différentes.
  • Il n’y a pas de force exceptionnelle.
  • Il n’y a pas de facteur de rapidité ni de modificateur armes/armures.
  • Les « titres » propres aux classes et aux niveaux ont disparu.

Description du livre

Totalisant 396 pages, le livre est découpé en six chapitres et un appendice.

  • Chapitre I : ce premier chapitre est consacré à la création d’un personnage, les connaisseurs d’AD&D ne seront pas dépaysés. Tout y est, caractéristiques, races, classes, alignements etc.
  • Chapitre II : ce deuxième chapitre est dédié à la magie et aux sorts, les listes des sorts sont identiques au manuel des joueurs seul quelques noms de sorts diffèrent toujours pour un respect du copyright.
  • Chapitre III : ce chapitre traite du système de jeu, mesure du temps, déplacement, encombrement etc. on y retrouve tout le système d’AD&D présenté et exposé différemment.
  • Chapitre IV : ce quatrième chapitre est consacré à la conception d’aventures : création de donjons, génération des pièges, rencontres aléatoires etc. Tous les outils sont là pour concevoir ses propres donjons.
  • Chapitre V : ce chapitre est l’équivalent du Manuel des Monstres d’AD&D (seuls les monstres étant sous copyright ont été exclus) avec certaines créatures issues du Monster Manual 2 et du Fiend Folio.
  • Chapitre VI : le dernier chapitre est dédié aux trésors, comme pour le reste il est fidèle à AD&D et seulement les noms sous copyright ont été retirés.
  • L’appendice : contient une compilation des tables principales ainsi qu’une feuille de personnage.

L’avenir de la gamme

La question ne se pose pas pour les productions en anglais dont les modules disponibles à l’impression se comptent par dizaines. Il en est tout autre pour la production française où le matériel disponible se fait rare et désirer. Rétroclone va tenter d’apporter sa pierre à l’édifice en publiant du matériel pour OSRIC : feuilles de personnages, classes de personnages ainsi que des aventures inédites.

En espérant que ce genre initiative se multiplie, malgré l’arrivée de la licence OGL de D&D5.

“OSRIC”, “Osric” et “O.S.R.I.C.” sont des marques déposées par Matthew Finch et Stuart Marshall
Auteur final et Editeur en chef : Stuart Marshall
Auteur initial : Matthew Finch
Développeurs initiaux : David M. Prata et Allan T. Grohe Jr
Co-auteurs et éditeurs associés : Chris Hopkins, James Boney, Trent Foster, David M. Prata, Robert Ross, Jeremy Goehring, Mike Davison, Daniel Proctor, B. Scot Hoover, Chris Cain, Bill Silvey, Floyd Canaday, Vincent Frugé, Matthew James Stanham, John Adams, Fabrice Philibert-Caillat, Nick Bogan, Mark Evans et Matthew Steward
Illustrations : Matthew Finch, John Bingham, Peter Mullen, James Wesley Blair, Jason Braun, Fabrice Philibert-Caillat et Andy “Atom” Taylor
Cartes : Sean Stone
Couverture : Mark Ahmed
Traduction : Emmanuel Brunet

Be the first to comment

Leave a comment